L'Ancien combattant de l'Ardèche : politique, littéraire, commercial et d'annonces

Courant politique : Créé à la sortie de la Grande Guerre, le journal se veut le défenseur des droits des anciens soldats et de leur famille. Son gérant, Jules Reboul est un écrivain régionaliste et dramaturge, rédacteur principal à la préfecture de Privas, il fut maire d'Aubignas, de 1947-1959. En octobre 1921, le journal prend comme sous-titre : « Organe hebdomadaire des forces de gauche", pacifiste, il déclare la « guerre à la guerre » et s’adjoint un directeur politique : Louis Antériou, également ancien combattant, grand mutilé, Ministre des Pensions.

Contient un supplément illustré à partir de 1929. Devient : « La République du Vivarais » le 30 juillet 1932.

Fondateurs : Jules Reboul ; Louis Antériou

Contributeurs : Gabriel Faure, Gaston Riou, Jules Reboul, Elie Reynier.

Dates d'existence : 1919 – 16 juillet 1932. La collection commence avec le n°8 du 7 décembre 1919.

Périodicité : hebdomadaire

Zone de diffusion : Ardèche